Biographie

Ma famille haut-alpine – la famille Guieu – est présente depuis toujours à Chorges.

J’ai intégré l’Ecole Polytechnique en 1993 et suis diplômée de l’Ensae et de Sciences Po. Spécialisée en économie, je partage ma vie entre Paris et Gap. J’ai entamé une carrière professionnelle dans le service public : j’ai dirigé au Ministère des Finances plusieurs services d’analyse conjoncturelles et de politique économique de 1998 à 2008, notamment à l’Insee. Puis en 2008, j’ai rejoint le secteur privé pour vivre – au sein d’une entreprise d’assurance crédit – les difficultés et la réalité de la vie des PME et de leurs salariés.

Militante au Parti Socialiste dans les Hautes-Alpes depuis 2000, je suis membre du Conseil National du PS depuis 2005 et du bureau national depuis novembre 2012. Depuis juillet 2012, également secrétaire nationale du PS en charge des questions économiques et responsable du pôle « Production et redistribution » depuis avril 2014.

J’ai été élue députée de la première circonscription des Hautes-Alpes en juin 2013; c’est Christine Nivou, conseillère régionale, qui est ma suppléante.

A l’Assemblée nationale, je suis membre de la Commission des finances. J’ai été rapporteure de la loi de séparation des activités bancaires en 2013 et suis co auteure d’un rapport parlementaire au Premier Ministre sur la réforme de l’épargne financière des Français (avril 2013).

Depuis mai 2013, je suis conseillère municipale et conseillère d’agglomération de Gap. Je suis également suppléante du conseiller général Claude Feutrier sur le canton de Gap Nord Est en 2008.

Enfin, nous avons publié, avec Valérie Rabault, « Les Trente Glorieuses sont devant nous » en mars 2011 (éditions Rue Fromentin) et « La France contre-attaque » en septembre 2013 ( éditions Odile Jacob).

15 réflexions au sujet de « Biographie »

  1. Bonjour,
    Je connaissais la pertinence de vos analyses économiques sur BFM business mais là sur itélé face à Elisabeth LEVY vous avez très courageuse de défendre l’Islam et ses valeurs.

    Cordialement.

  2. Madame,
    Vous apparaissez aux yeux du grand public… ne détruisez pas déjà votre image en reprenant à votre compte tout ce que nous détestons dans le comportement des politiques : mépris, attaques systématiques contre l’opposition, moitié de vérités… Faîtes un peu confiance à notre bonne volonté, j’ose même dire notre intelligence. Merci

  3. Depuis quelque temps, je vous découvre comme une personnalité politique de premier plan. J’ai beaucoup aimé votre attitude à la fois naturelle, calme et convaincante sur le plateau de Mots croisés alors que vous étiez attaquée de toutes parts. Je suis très contente que ayez pu placer en fin d’émission une bonne info pour clouer le bec aux hystériques de la Droite : la fameuse liste des paradis fiscaux qui n’était non seulement pas un scoop de Sarko, mais qui s’est trouvée ratiboisée pendant son mandat par rapport à celle déjà établie par Jospin.

  4. nous avons une personne de haut niveau au sein du PS, en plus une femme c’est que du bonheur, restez comme vous êtes simple efficace et surtout beaucoup de caractère face aux critiques de la droite – bravo !!!!!
    et je pense que vous apporterez beaucoup au PS –

  5. Merci Mme BERGER d apporter autant de fraicheur et de de dynamisme dans le monde de la politique Je vous ai découverte récemment Vos interventions dans les médias sont excellentes et vos qualités sont incontestables : courage ,pugnacité ,intelligence …
    Je trouve les critiques dont vous avez fait l objet suite à une interview, déplacées et totalement injustifiées Mais vous savez, malheureusement, en France on préfere les loosers et il est tres difficile d accepter la réussite d une jeune femme talentueuse ( le machisme à la vie dure )
    Continuez à aller de l avant et merci encore

  6. Madame,
    C’est bien d’avoir quelqu’un de médiatique comme député de sa circonscription.
    C’est bien de vous retrouver comme soutien du candidat socialiste à la mairie de Gap.
    Mais je ne vois pas dans vos projets d’engagements pour que la « capitale » Gap soit vraiment douce : taux locaux d’imposition trop élevés, contournement de la ville, sécurité dans les quartiers, propreté, création d’un office de la tranquillité, arrêt des gabegies sportives (foot, patinoire, …) …
    Le relatif isolement de Gap, de Lyon, Grenoble, Aix/Marseille, Turin n’est pas un atout pour développer le tourisme comme vous le souhaitez. Ce projet n’aurait de sens qu’a condition qu’il y ait quelque chose à voir et à faire à Gap qui reste un lieu de passage difficile à traverser et où il n’y a pas de grand projet culturel (Les nuits de la Citadelles à Sisteron, es Chorégies à Orange, etc.).
    Enfin pour l’offre commerciale c’est un immense bazar qui semble arranger les acteurs en présence. Le commerce de centre ville et de proximité est sans cesse bafoué par les extensions des zones commerciales périphériques ou la qualité médiocre de l’offre est une honte.
    Merci de votre attention. Et bonne chance pour Gap.

  7. quels commentaires faites-vous du rejet par le Conseil Constitutionnel du dispositif de révélation préalable des schémas fiscaux optimisant que vous avez défendu ?

  8. Très bien Madame, battez vous encore pour que tous, personnes physiques et personnes morales, nos puissions payer notre impôt justement !

  9. Bonjour,
    je viens de vous voir dans un documentaire sur la dette (LCP).
    Il est bien dommage qu’une femme de votre qualité n’ait pas sa place au gouvernement.
    Mais tant mieux pour les Hautes-Alpes dont vous êtes l’élue.
    Respectueusement.

  10. Je suis plein d’admiration pour Karine Berger.
    Elle est un modèle de compétence et de sincérité. Elle redore l’image de tous nos élus et ils pourraient lui dire merci…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s