Communiqué – Bilan dans les Hautes-Alpes – 13 septembre 2016

Depuis 2012, les mesures prises par le gouvernement ont eu des impacts directs positifs sur notre département et sur le quotidien des Haut-Alpins. Un premier bilan pour les Hautes-Alpes vient d’être dressé par le gouvernement qui me l’a transmis :

Emploi

La situation économique du département s’améliore progressivement. Le dispositif d’aide à l’embauche dans les PME a permis à nos entreprises de franchir le pas. C’est ainsi plus de deux cents créations nettes d’emploi depuis 2012 dans les Hautes-Alpes. Pour les jeunes, 228 d’entre eux bénéficient d’un emploi d’avenir et 92 Haut-Alpins se sont engagés dans un service civique. Plus de 5000 entreprises haut-alpines ont bénéficié du crédit d’impôt compétitivité emploi.

Retraite

Les mesures sur les carrières longues ont permis à 800 ainés haut-alpins de bénéficier d’un départ anticipé.

Famille

Le gouvernement a été attentif aux familles les plus en difficultés. 2000 ménages haut-alpins ont vu leur RSA socle revalorisé et 3900 touchent la prime d’activité depuis cette année. Il faut aussi noter l’augmentation de l’Allocation de soutien familial pour 1000 d’entre elles et la majoration du complément familial (640 familles).

Éducation

L’éducation étant un droit fondamental, après une décennie de suppression de postes, c’est plus de 40 postes qui ont été créés dans le primaire et le secondaire.

Fracture numérique

Près de 100 millions d’euros ont été investis pour à la fois résorber une partie des zones blanches du département et améliorer l’accès à l’internet haut débit.