Communiqué – 17 novembre 2015

Au lendemain de son allocution devant le Congrès réuni à Versailles où il a détaillé avec fermeté les mesures permettant à la République de se donner les moyens de lutter contre le terrorisme djihadiste, le Président de la République intervient en ce moment même à l’UNESCO. Il appelle la communauté internationale à se mobiliser pour sauver le patrimoine culturel et historique mondial face à l’obscurantisme de DAESH.

J’ai décidé d’allouer une partie de ma réserve parlementaire pour l’année 2016 à une association qui œuvre à la sauvegarde de ce patrimoine au Moyen Orient.