Communiqué – Condamnation des propos de la tête de liste FN dans le 05 – 4 novembre 2015

Devant la détresse sanitaire et humaine des ressortissants étrangers s’entassant dans la « jungle de Calais », le Gouvernement a décidé de répartir sur l’ensemble du territoire certains réfugiés.

Les villes de Briançon et de Sisteron ont déjà accueilli une trentaine de personnes chacune donnant l’exemple de la solidarité.


La Préfecture des Hautes Alpes a le projet d’installer de nouveaux réfugiés à Aspres sur Buëch dans un centre de vacances vide. Je condamne fermement les propos du candidat FN dans le département « exigeant » la tenue d’un référendum et ses propos sur l’accueil de la misère du monde.

Je lui rappelle que nous parlons d’hommes et de femmes qui ont fui leur pays pour survivre. La France, pays des Droits de l’homme, pays d’accueil depuis des siècles, se doit de leur apporter secours et dignité.

La France s’est construite avec l’apport des vagues successives d’immigration. Quel Haut Alpin n’est pas le descendant ou la descendante d’un Espagnol, un Italien, un Polonais, un Harkis…

Une réflexion au sujet de « Communiqué – Condamnation des propos de la tête de liste FN dans le 05 – 4 novembre 2015 »

  1. merci Karine pour cet article. Je suis de loin et en pointillé tes communiqués.
    Avec la bise pyrénéenne. Isabelle

Les commentaires sont fermés.