Communiqué – Mobilisation des agriculteurs – 17 septembre

Ce matin, la tension est retombée aux abords de la préfecture. L’ambiance chaleureuse qui prévaut depuis lundi matin autour de la « ferme du désespoir » permet aux agriculteurs de sensibiliser la population à la grave crise que connait l’agriculture en France et plus particulièrement l’agriculture de montagne.

Karine Berger, Députée des Hautes Alpes, salue l’esprit de dialogue qui a permis une avancée dans le dossier du loup.

Éleveurs, syndicats agricoles, chambre d’agriculture, préfecture et Ministère de l’écologie ont su faire preuve de pragmatisme pour permettre de faire baisser les attaques tout en respectant le cadre réglementaire international.

Les mesures annoncées hier par Ségolène Royal, Ministre de l’écologie et du Développement durable, devraient permettre de rendre effectives les autorisations de prélèvement du loup.