Communiqué – Rentrée scolaire 2015 – 8 septembre 2015

La rentrée scolaire 2015 qui est un moment important pour les enfants, les adolescents et leurs parents, s’est déroulée dans de bonnes conditions dans le département des Hautes-Alpes.

La nouvelle rentrée est aussi marquée  par la poursuite de la mise en application de la réforme des rythmes scolaires. Pour les communes ayant une école primaire, ce nouveau temps scolaire se concrétise par l’élaboration d’un Projet Educatif Territorial ( PEDT) réalisée avec l’aide  de l’Inspection Académique et de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP).

Je me félicite qu’à ce jour plus de 80% des enfants des Hautes-Alpes soient dans une école faisant l’objet d’un PEDT. Je tiens à saluer les services de l’Etat qui se mobilisent et ne ménagent pas leur temps dans un travail rigoureux auprès des élus pour qu’ils puissent  appréhender aux mieux cette réforme.
Un certain nombre de maires de communes rurales, par manque de ressources ou de moyens humains, n’ont pu proposer de PEDT.  Je souhaite faire savoir de nouveau aux Maires qui rencontrent des difficultés dans l’élaboration de leur PEDT que je suis à leur disposition pour tenter de lever les freins qui pèsent actuellement. Je me suis déjà mobilisée à ce sujet auprès du Ministère de l’Éducation Nationale, en demandant en hémicycle qu’il n’y ait pas d’obligation de PEDT pour les petites commune, et en interpellant la ministre par lettre au printemps. Je continuerai à le faire si cela s’avère nécessaire.