Communiqué – Train de nuit Paris Briançon – 26 mai 2015

Philippe Duron, Député du Calvados, président de la commission parlementaire sur l’avenir des trains d’équilibre du territoire doit rendre aujourd’hui son rapport au Ministre des transports.
Ce rapport préconise le maintien du train de nuit Paris – Briançon en raison de l’enclavement routier des Hautes-Alpes.
Karine Berger, Députée des Hautes-Alpes, se félicite que la commission ait entendu ses arguments pour le maintien de cette ligne indispensable à l’économie du département.
Après avoir rencontré à plusieurs reprises Philippe Duron, la mobilisation doit continuer en direction du Gouvernement et de la SNCF pour assurer définitivement le maintien de la ligne et sa modernisation tant au niveau de l’infrastructure que du matériel roulant.

3 réflexions au sujet de « Communiqué – Train de nuit Paris Briançon – 26 mai 2015 »

    • Oui c’est une première étape de franchie. Mais hélas tout n’est pas encore gagné?
      Faut lutter, se battre car rien n’est jamais acquit!
      On commencera a y croire quand les nouvelles locomotives arriveront devant notre train de nuit Paris-Briancon. Depuis le temps qu’on en parle? ? ? ?
      Nos lignes sncf des Alpes du Sud souffrent du manque d’interet de nos décideurs et de nos politiques!!!!
      Bien cordialement et VIVE LE TRAIN

  1. Bravo à Karine Berger et a toute les Personnes qui se sont mobiliser sur le devenir du train de nuit Pars Briancon. Ce train est indispensable et vital pour les Alpes du Sud ,et aussi les liaisons trains T.E.R. de l’Etoile de Veynes ce dégradent d’année en année. Moins de trains, ANNULATIONS, RETARD, ou est notre SNCF, Notre service public d’antan?
    Première étape de gagnée avec le train de nuit Paris Briancon, MAIS IL FAUT PENSER A LA SUITE DES LIAISONS FERROVIAIRES des Alpes du Sud. PAS D’AUTOCAR!!!!!
    Merci de VOS SOUTIENS .
    Un Parisien grand défenseur du train, ma famille habitante dans les Alpes du Sud.
    Bien cordialement
    CLAUDE

Les commentaires sont fermés.