Communiqué : François Hollande présente son plan de croissance et de l’emploi au Conseil européen – 25 juin 2014

Le Parti socialiste appelle à soutenir totalement la mobilisation des leaderssociaux-démocrates européens autour de François Hollande pour imposer un tournant à la construction européenne à l’occasion du Conseil européen. Après que M. Matteo Renzi, nouveau Président du Conseil socialiste italien, et de M. Sigmar Gabriel, Vice-Chancelier fédéral et président du SPD allemands, ont réclamé la semaine dernière un ajustement des règles budgétaires en période de crise ou de sortie de crise, le président de la République François Hollande a proposé au nom de tous les chefs de gouvernement sociaux-démocrates européens un « agenda pour la croissance et le changement en Europe ».

Un programme d’investissement sur cinq ans d’un montant de 240 milliard d’euros annuel, soit 2% du PIB européen, autour de 5 domaines prioritaires (« grandes infrastructures », « recherche et l’innovation », « efficacité énergétique », « formation et la qualification des jeunes » et « santé ») sera proposé au Conseil européen. Tous les outils existants devront être mobilisés : renforcement de la capacité d’action de la Banque européenne d’investissement, lancement d’une nouvelle phase de projet-bonds, recours au Fonds européen d’investissement pour le soutien aux start-up européennes.
En droite ligne du manifeste des socialistes, sociaux-démocrates et progressistes lors des dernières élections européennes, le président de la République François Hollande préconise une « coordination des politiques économiques et budgétaires nationales » ainsi qu’un « programme de convergence fiscale et sociale renforcée». Il plaide pour la fin de l’austérité généralisée en Europe.
C’est la voie que doit suivre l’Europe pour sortir de la crise et redonner confiance aux citoyens. Le Parti socialiste soutiendra avec force toutes les initiatives permettant la mise en œuvre rapide de cette feuille de route.