Communiqué – Adoption du Budget 2014 – 19 novembre

La majorité a adopté massivement le Projet de loi de finances pour 2014. Ce budget permet une réduction décisive du déficit public de 4,1% en 2013 à 3,6% du PIB en 2014, grâce à des économies sans précédent à hauteur de 15 milliards d’euros sur la dépense publique tout en stabilisant l’effort fiscal global et en préservant les politiques publiques prioritaires.Ce budget est le fruit d’un échange permanent entre la majorité parlementaire et le gouvernement. Des priorités claires ont été confirmées : justice fiscale avec le dégel du barème de l’impôt sur le revenu, après que la droite ait fait entrer des millions de Français dans l’impôt sur le revenu ; hausse forte de la décote et du revenu fiscal de référence, pour protéger le pouvoir d’achat des classes moyennes ; maintien des moyens de l’Education nationale et de la sécurité ; économies ciblées des dépenses publiques, en renforçant l’efficacité des politiques d’intervention sur l’eau, l’aide aux entreprises et la culture ; modification en profondeur des règles fiscales pour empêcher l’évasion fiscale des grandes multinationales.

Les Français peuvent retrouver la confiance perdue dans l’action publique : nous prenons les mesures qui les protègent de l’emballement de la dette publique, qui préservent leurs services publics, ciment de la vie en commun, et qui mettent notre pays en mesure de faire face à la bataille économique mondiale.