Un peu d’autodérision (2)

Comme promis, nous avons fait une sélection des trois tweets qui nous ont fait le plus rire vendredi  :
1/ « Quand Karine Berger va au Louvre, la Joconde prend une photo d’elle » ; 2/ « A l’école, c’est le professeur qui devait lever la main pour parler à Karine Berger. » ; 3/ « On ne dit plus fanfaronner, on dit karineberger : je karineberge, tu karineberges… »
Mais cette année la palme de l’humour revient sans conteste à Thierry Masselis pour son détournement de la chanson « La Parisienne » de Marie-Paule Bel : vous la retrouvez dans ce post du 1er mars

Une réflexion au sujet de « Un peu d’autodérision (2) »

  1. Bonjour Madame,
    n’étant pas socialisme j’apprécie néanmoins votre travail. Vous donnez une place à notre département qu’il n’a jamais eu au niveau national.
    Merci.

Les commentaires sont fermés.