Rapport sur la Loi de séparation et de régulation bancaire – février 2013

Mon rapport ainsi que l’intégralité des débats sur les amendements de la Commission des finances du 6 février se trouvent ici : http://www.assemblee-nationale.fr/14/rapports/r0707.asp

La crise financière de l’automne 2008 est la plus importante crise économique depuis la grande déflation de 1929. La mise en perspective des crises bancaires montre que « les périodes de forte mobilité internationale des capitaux ont de manière répétée produit des crises bancaires internationales », et que de façon tout aussi récurrente, ces crises bancaires ont presque toujours conduit à une explosion des dettes publiques dans les années qui ont suivi. Mais la crise de 2008 est la seule crise qui soit comparable à la grande dépression des années 1930 par son impact sur l’emploi, la production, les marchés et les finances publiques des pays développés.  En trois ans, elle a provoqué le chômage de 13 millions de personnes dans les pays de l’OCDE, détruit quelque 1 000 milliards de dollars de richesse et provoqué une hausse en moyenne de 80 % des déficits publics.