Communiqué : plan Batho pour le photovoltaïques et retombées dans les Hautes-Alpes

Karine Berger, Députée des Hautes-Alpes, se félicite des annonces faites ce matin par Delphine Batho, Ministre de l’écologie, concernant le développement de la filière photovoltaïque française.

Pour accéder à l’objectif du doublement du nombre de mégawatt produit chaque année, le Ministère de l’écologie va lancer dans les semaines à venir un nouvel appel à projet comme annoncé par Karine Berger.

Le projet du Conseil général sur le site du Chevalet pourra de nouveau être déposé. . Karine Berger fait toute confiance au Conseil général et à la société CNR pour déposer un dossier rentrant dans les nouveaux critères du Ministère de l’écologie. Elle ne doute pas que ce projet soit retenu d’autant plus qu’en privilégiant des panneaux solaires de conception européenne il pourra, en plus, bénéficier de la majoration du prix de rachat de l’électricité.

Pour les petites installations bâtimentaires, le prix de rachat sera majoré de 5% et révisable par trimestre. Cette mesure va concerner de nombreuses installations dans le département.

En prenant ces mesures pour les petites et grandes installations et en ouvrant la réflexion sur la consommation locale de l’électricité produite par le solaire, la Ministre de l’écologie apporte un soutien à la filière française de production de panneaux photovoltaïque et met en place les conditions d’une transition énergétique pour notre département à l’ensoleillement très favorable. Le développement des énergies renouvelables est une chance à saisir pour le renouveau économique des Hautes-Alpes : développement d’une filière de formation, création d’emploi pour l’installation et l’entretien…