Communiqué suite à la rencontre avec M.Cuvillier, Ministre délégué aux transports – A51 – 6 novembre

Quelques jours après le voyage de Grenoble à Gap par la RN 85 de Pierre Moscovici, son directeur de campagne, en mai dernier à l’invitation de Karine Berger, le candidat à l’élection présidentielle François Hollande a déclaré par deux fois que l’autoroute A51 devait être achevée.

Sous l’impulsion d’André Vallini, Sénateur et Président du Conseil Général de l’Isère, et de Karine Berger, Députée des Hautes-Alpes, une réunion de travail s’est tenue à Grenoble fin août en compagnie de Pierre Bernard Reymond, Sénateur des Hautes-Alpes , et des présidents des conseils généraux des Alpes de Haute Provence et des Hautes-Alpes. Les cinq participants ont décidé que les présidents de conseils généraux enverraient une demande de rendez-vous  au ministre délégué au transport et ont chargé Karine Berger de prendre contact avec les directeurs des deux grandes sociétés exploitantes des autoroutes du sud de la France. Des rencontres avec les PDG d’Escota et de Vinci Concession sont d’ores et déjà pris la deuxième semaine de décembre dans le bureau de Karine Berger à l’Assemblée Nationale

Les concessionnaires d’autoroute sont prêts à financer intégralement le projet. Il ne sera pas fait appel à un euro d’argent public.

Monsieur Cuvillier vient de recevoir les trois présidents de conseils généraux, Pierre Bernard-Reymond et Karine Berger. Il a confirmé qu’il n’est pas hostile à la finition de l’A51et a invité les participants à soumettre ce projet au SNIT.

Karine Berger se félicite que pour la première fois ce projet fasse l’unanimité politique sur l’ensemble des territoires concernés et à tous les échelons.

Une réflexion au sujet de « Communiqué suite à la rencontre avec M.Cuvillier, Ministre délégué aux transports – A51 – 6 novembre »

  1. Madame la Députée
    Juste pour vous dire merci de relancer ce projet indispensable pour les hautes alpes
    On va essayer d y croire
    Encore merci

Les commentaires sont fermés.