Communiqué – 14 septembre 2012

Karine Berger, Députée des Hautes-Alpes, se félicite de l’annonce du Président de la République lors de la Conférence environnementale du rejet pur et simple des 7 demandes de permis d’exploration de gaz de schiste.

Elle ne doutait pas un seul instant que François Hollande tienne sa promesse de campagne. Il n’y aura pas et il n’y aura jamais de puits de forage dans les Hautes-Alpes.

Cette décision claire et sans appel marque le début de la transition énergétique en faveur des énergies renouvelables et la diminution de la part des énergies fossiles.

Le Président de la République a réaffirmé que la protection de l’environnement doit être vu comme un levier du développement économique et non comme une entrave.

Nous devons créer dans notre département une économie des énergies renouvelables créatrice d’emploi, protectrice de notre cadre de vie.